Vaccin contre l’encéphalite à tiques dans votre pharmacieplus

Restez informés grâce à nos différentes publications.
Les
rubriques
15 septembre 2022

Vaccinez-vous contre
l’encéphalite à tiques

Les tiques peuvent être porteuses de maladies qu’elles transmettent à l’Homme au moment de la piqûre (souvent appelée “morsure” à tort). Les deux plus problématiques sont la borréliose ou maladie de Lyme, et l’encéphalite à tiques, qui peuvent provoquer des symptômes mettant en danger la vie.

Heureusement, il est possible de se faire vacciner contre l’encéphalite à tiques. Ceci est d’ailleurs recommandé à toutes les personnes qui vivent dans une zone à risque. Vos pharmacieplus se mobilisent pour vous proposer le vaccin contre les tiques.

En Suisse, quelles sont les zones considérées à risque ?

Toutes les régions de Suisse, à l’exception des cantons de Genève et du Tessin, sont désormais considérées comme des régions à risque d’encéphalite à tiques.

Les tiques sont principalement présentes pendant les mois chauds. Cependant, elles survivent au-dessus de 8 degrés, c’est pourquoi la saison haute est considérée entre mars et novembre. Il est rare de les retrouver au dessus de 2’000 mètres d’altitude. Elles affectionnent particulièrement les forêts, les prairies, les champs et les herbes hautes.

Qui peut se faire vacciner contre l’encéphalite à tiques en pharmacie ?

Le vaccin en pharmacie est recommandé à toutes les personnes qui séjournent ou qui se rendent dans une région à risque. Il peut être réalisé même si vous n’avez pas de médecin de famille. Pour être un bon candidat à la vaccination, voici quelques éléments à prendre en considération :

  • Avoir 16 ans ou plus

  • Être en bonne santé (pas de maladies chroniques)

  • Pour les habitants du Tessin, avoir reçu une ordonnance de votre médecin traitant

L’Office Fédéral de la Santé Publique (OFSP) conseille à tous les adultes et enfants dès 6 ans vivant dans une zone à risque de se faire vacciner.

La meilleure période pour se faire vacciner est l’hiver. Les parasites étant moins actifs pendant les mois plus froids, cela vous laisse le temps de procéder à toutes les étapes du vaccin et de bénéficier d’une protection à leur retour. Il est cependant possible de se faire vacciner à n’importe quelle période de l’année.

Comment se déroule le vaccin contre l’encéphalite à tiques

La vaccination se fait en trois étapes :

  • Les deux premières doses, espacées d’un mois, procureront une protection partielle.

  • La troisième dose sera administrée 6 à 12 mois plus tard et permet une protection à long terme.

  • Un rappel est ensuite recommandé tous les 10 ans.

Lorsque vous vous rendez en pharmacie pour votre vaccin, le pharmacien en profite pour contrôler votre carnet de vaccination.

Combien coûte le vaccin ?

Le prix est sur demande, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre pharmacien.

Comment la tique transmet-elle les
agents pathogènes à l’Homme ?

Les tiques peuvent être porteuses, outre la borréliose et l’encéphalite, de nombreux pathogènes. Ceux-ci se trouvent dans la salive de la tique infectée ou au niveau de son intestin. Par conséquent, la maladie peut être transmise très rapidement dans le système humain.

En fonction de la maladie, la contamination peut se faire directement au moment de la piqûre ou plusieurs heures plus tard. Il est donc important de retirer le parasite dès que possible.

Pour cela, utilisez idéalement une pince à tique, une carte à tique ou une pince à épiler. Contrairement aux idées reçues, il ne faut pas tourner la tique mais la retirer en tirant dessus de manière continue. Désinfectez ensuite la plaie et observez-la pendant les semaines qui suivent : une rougeur de forme ronde (érythème migrant) pourrait être le signe d’une infection. Des symptômes grippaux dans les jours qui suivent devraient aussi vous alerter.

Votre pharmacien peut vous conseiller sur la meilleure manière de retirer une tique.

Quelles sont les conséquences du virus de l’encéphalite à tiques sur la santé ?

Cette maladie est vicieuse, car dans la plupart des cas, les premiers symptômes s’approchent d’abord d’une simple grippe. La personne infectée ressent des douleurs articulaires, de la fièvre, de la fatigue. Les symptômes disparaissent ensuite d’eux-mêmes et offrent alors une immunité à vie à la maladie.

Mais dans 5 à 15% des cas, la maladie peut se développer et s’attaquer au système nerveux central. Les signes évoluent et comprennent notamment une raideur de la nuque, des maux de tête, une paralysie, des troubles respiratoires, des difficultés de concentration, ... Ce sont les symptômes de la méningite, soit l’inflammation des méninges. Si l’inflammation se propage au cerveau, on parle alors de méningo-encéphalite.

Les conséquences sont généralement graves, car les patients peuvent avoir des séquelles durables. Dans 1% des cas, la maladie peut même entraîner la mort.

Pourquoi je ne peux pas me faire vacciner
contre la maladie de Lyme ?

L’encéphalite à tiques est une infection virale qui peut être empêchée grâce à l’administration d’un vaccin, mais ne peut pas être traitée une fois installée.

Au contraire, la borréliose de Lyme est dûe à une bactérie. Il n’est donc pas possible de se faire vacciner, le traitement repose alors sur la prise d’antibiotiques.

C’est pourquoi, même si vous êtes vacciné, il est toujours conseillé de prendre des précautions pour vous protéger contre les tiques : porter des manches et des pantalons longs lorsque vous vous rendez dans la nature, utiliser des produits anti-tiques, porter un chapeau ou une casquette ainsi que des chaussures fermées.

Avec le vaccin anti-tique, profitez de votre été plus sereinement !

Vous l’aurez compris, les tiques ne sont pas vraiment les amies de l’Homme. Et cela peut devenir angoissant à chaque sortie en pleine nature, dans son jardin ou dans le parc proche de chez vous.

Alors rendez-vous dès aujourd’hui dans l’une des pharmacieplus qui propose la vaccination contre l’encéphalite à tiques pour vous enlever ce poids. Vos pharmaciens se tiennent à votre disposition pour vous conseiller.

Dans la même catégorie