La gorge qui brûle…

Restez informés grâce à nos différentes publications.
Les
rubriques
13 février 2023

Extinction
de la pharyngite

Votre gorge picote, déglutir devient douloureux… selon les symptômes et la localisation, il peut s’agir d’une pharyngite, d’une laryngite ou encore d’une angine.

Si de plus, vous ressentez de la fièvre, des maux de tête, voire des douleurs dans les oreilles (otite) une consultation chez votre pharmacien pharmacieplus s’impose afin de déterminer si votre infection est d’origine bactérienne ou, plus sérieuse, virale.

La pharyngite est une inflammation du pharynx, conduit musculaire situé dans la partie postérieure de la gorge. Ce dernier relie à la fois la cavité nasale, la cavité buccale et le larynx (organe de la gorge abritant les cordes vocales). La pharyngite incite à tousser et à se racler le fond de la gorge.

La laryngite, quant à elle, résulte d’une inflammation de l’arrière-gorge. En conséquence, des douleurs dans la gorge et un enrouement qui va parfois jusqu’à l’extinction de voix.

Il peut également s’agir d’un simple mal de gorge – considéré comme bénin – qui disparaît généralement après cinq à sept jours.

Quelles sont les principales
causes d’infection ?

Dans 90 % des cas, l’infection est causée par un virus. Divers agents irritants non infectieux peuvent aussi expliquer l’inflammation de la gorge tels que l’atmosphère enfumée ou poussiéreuse, l’air sec, la concentration de pollens, les produits chimiques, les sollicitations excessives de la gorge, le reflux gastro-œsophagien...

Si l’infection est virale, la pharyngite est très contagieuse. Il est recommandé d’effectuer les gestes barrières, comme se laver et se désinfecter régulièrement les mains, éternuer et tousser dans le pli du coude, utiliser des mouchoirs à usage unique.

Il existe deux types de pharyngite : celle dite aiguë, les symptômes sont soutenus mais disparaissent après quelques jours, et la chronique, dont les symptômes sont moins intenses mais durent plus longtemps.

Quels sont les traitements
de guérison ?

La pharyngite se soigne avec des analgésiques et anti-inflammatoires qui calment la douleur et l’inflammation, accompagnés d’un médicament destiné à traiter les infections de la cavité buccale (sprays, pastilles à sucer). L’ibuprofène est un premier choix contre l’inflammation. Il ne faut pas oublier de boire des tisanes, faire des gargarismes et inhalations qui contribueront notamment à apaiser la gorge et à calmer le larynx.

Si votre mal de gorge se poursuit au-delà de sept jours, que vos amygdales ou encore les ganglions de votre cou sont gonflés, vous avez de la fièvre, vous souffrez de difficultés respiratoires, vous observez des points blancs ou rouges dans le fond de votre gorge... votre pharmacien pharmacieplus vous conseillera d’aller consulter un médecin afin de déterminer si l’infection est bactérienne. Dans ce cas, un antibiotique vous sera remis.

Quant à l’angine, le plus souvent d’origine virale, elle se soigne avec les mêmes remèdes.

Comment se déroule le diagnostic chez
votre pharmacien pharmacieplus ?

Premièrement, vous serez pris en charge dans l’espace conseil dédié aux consultations personnalisées. Le pharmacien examinera le fond de votre gorge et vous questionnera sur les autres symptômes que vous ressentez. A l’aide d’un bâtonnet-écouvillon, un prélèvement de gorge peut être fait, dans certaines officines ou chez votre médecin. Le résultat est connu après 15 minutes. Après lecture du diagnostic, on vous proposera des conseils médicaux et un traitement médicamenteux adapté à votre mal de gorge. Si le test démontre une inflammation bactérienne ou chronique, un traitement d’antibiotique vous sera prescrit.

Notre conseilplus

Homéopathie, phytothérapie, gemmothérapie, oligothérapie, aromathérapie… Les médecines complémentaires offrent de nombreux remèdes pour renforcer les défenses immunitaires et soigner les maux de gorge.

En aromathérapie par exemple : votre pharmacien spécialiste peut vous conseiller diverses huiles essentielles (HE) à phénol telles que sarriette des montagnes et origan, aux précieuses vertus anti-infectieuses, antibactériennes et antivirales.

On peut y ajouter une huile essentielle comme le tea tree, l’eucalyptus ou de cannelle.

Dans votre intérieur, purifiez l’atmosphère avec un mélange d’huiles essentielles diffusé dans un diffuseur à froid. Buvez beaucoup de boissons chaudes, tisanes, infusions de thym, de mauve, de sauge… Si la chaleur est douloureuse, buvez vos préparations froides. Gargarisez régulièrement votre gorge avec une préparation maison à base de sauge, de vinaigre de pomme et de miel ou demandez une solution adaptée à votre pharmacien. Gardez votre cou au chaud entouré d’une écharpe. Si vous fumez, renoncez absolument à la cigarette.

Dans la même catégorie

L'abc du voyageur diabétique
L'abc du voyageur diabétique
Parce qu'il est possible et souhaitable de voyager avec un diabète, découvrez nos conseils pour une escapade sereine.
Quand les allergies fleurissent
Quand les allergies fleurissent
Nos conseils en pharmacie pour mieux vivre avec ses allergies.
Tisanes pour l'hiver
Tisanes pour l'hiver
Toux sèche ou grasse, maux de gorge, rhume, fièvre, fatigue… Les plantes viennent à votre secours. Seules ou en mélanges, les infusions vous font profiter de leurs bienfaits et saveurs.