pharmacieplus - nos publications

nos
publications

Restez informés
grâce à nos différentes publications.

Sous-menu
les articles santéplus > saison

Soins des plaies
saison

Une coupure, une déchirure, une cloque, une brûlure, une cicatrice, un changement de pansement… Les pharmaciens prennent soin de vous. Kristin Aubort

Genoux ou bras écorchés, blessures à la tête… Lorsqu’un enfant se blesse, les mamans n’hésitent pas à pousser la porte d’une pharmacie pour y trouver soins et réconfort. «Nous soignons aussi régulièrement des cuisiniers ou des fleuristes qui travaillent alentour, pour des coupures ou des brûlures plus ou moins graves. Chez les ouvriers, nous observons d’autres types de blessures, telles que des déchirures ou des contusions» constate Anja Ruedin, pharmacienne à la pharmacieplus de begnins (VD). 

Une prise en charge compétente

On l’aura compris, le pharmacien pharmacieplus est formé en matière de soins des plaies, qu’elles soient aiguës ou chroniques. Cette prestation santé (voir www.pharmacieplus.ch) se base sur quatre principes de base: nettoyer, désinfecter, stopper l’écoulement sanguin et poser un pansement. «Notre rôle consiste à faire le tri, en fonction des besoins. Si une plaie saigne abondamment, nous allons parer au plus urgent: stopper l’hémorragie. Si elle exige des points de suture ou que nous suspectons une fracture ou d’autres lésions, nous allons immédiatement diriger le patient vers un médecin, voire un service d’urgence.» Et Anja Ruedin de rappeler qu’une plaie profonde à la main, en particulier, doit impérativement être soignée par un spécialiste. «Mal cicatrisée, cette plaie pourrait avoir des séquelles sur certains mouvements.»

Traiter correctement

Bon à savoir, deux objectifs restent incontournables en matière de plaies: éviter l’infection et assurer une cicatrisation aussi rapide que possible. «Rappelons qu’après une chute par exemple, une solution physiologique (NaCl) ou tout simplement de l’eau, suffisent déjà à nettoyer la plaie et à la débarrasser d’éventuels résidus ou impuretés» souligne la pharmacienne. 

Pansements de différentes tailles, anti-allergiques ou qui stoppent l’écoulement sanguin, compresses plus ou moins épaisses et absorbantes et qui n’adhèrent pas à la plaie… Le choix est vaste en officine. «Contrairement à ce que l’on croyait autrefois, une plaie ne doit pas rester forcément à l’air libre.» Un pansement couvrant va donc maintenir un milieu humide, qui favorise la cicatrisation, et par conséquent éviter une surinfection. Sur une coupure nette et peu profonde, on va appliquer sans attendre de petits pansements de suture, sous forme de fines bandelettes qui compriment la plaie.

Des conseils avisés

« Les plaies dues à une opération ou à une peau fragile telle que celle des personnes âgées sont le plus souvent traitées par une infirmière du CMS » souligne encore Anja Ruedin avant d’ajouter: «Nous sommes toutefois à la disposition des personnes qui veulent s’assurer de l’état de leur pansement. Si nécessaire, nous allons les conseiller sur la manière de le changer correctement et le moins douloureusement possible, sans risque pour la cicatrice.»

Le conseilplus

L’équipe de votre pharmacieplus met à votre service ses compétences en premiers secours en cas de plaie: nettoyage de la plaie, désinfection, arrêt de l’écoulement sanguin (hémostase) et pansement, statut vaccinal (du tétanos en particulier).

Le soin d’une plaie

  • s’effectue sans rendez-vous, dans un espace confidentiel;
  • la prise en charge dure 15 minutes environ, plus selon besoin;
  • coûte entre CHF 10.- et CHF 30.-, en fonction du type de plaie. Matériel de soins non compris.
Commandez la carteplus gratuitement

Votre fidélité récompensée !

La carteplus est gratuite et valable dans tout le réseau. Elle vous permet d'accumuler des points sur chaque achat*. Ces points se transforment en cash ou en bon d'achat.

*sauf médicaments remboursés