pharmacieplus - nos publications

nos
publications

Restez informés
grâce à nos différentes publications.

Sous-menu
les articles santéplus > forme

Entrez dans la danse
forme

Un chant, un bâton tapé en rythme sur une coque de noix, des pieds nus qui frappent le sol… Depuis que la musique est née, l’être humain danse. L’invitation d’un passionné. Eileen Guhl

«Que l’on aime ou non danser, la musique donne envie de bouger, de taper des pieds, de suivre le rythme avec sa tête… » s’exclame d’emblée Fabrice Martin, directeur de Planet Dance Martin, lorsque nous nous rencontrons au cœur de la vaste salle de danse de son studio lausannois. De rue ou de salon, la danse est libératrice et source de plaisir, elle invite aussi à oser s’exprimer par le mouvement. « La danse de rue, comme le lindy hop est née de la pauvreté dans les rues de Harlem. Elle est le précurseur du boogie-woogie qui a son tour, donnera naissance au rock » raconte Fabrice Martin.

Tap tap tap tap tap Contrairement à certaines idées reçues, la danse de salon a bien des facettes. Latine, elle bouge par exemple au rythme de la samba, du chacha, de la rumba, du paso-doble ou du rock, qui revient en force sur le devant de la scène. Tout aussi prisées, la valse, la valse viennoise, le tango, le slow-fox, le quickstep et d’autres, font partie des danses standards. « Tout le monde peut apprendre à danser : nous avons des élèves de 4 ans et demi à 80 ans et mon père enseigne toujours la danse à 82 ans ! » se réjouit ce fils et petit-fils de danseurs.

Et ce passionné des claquettes de préciser, démonstration à l’appui, que toutes les danses ont des points communs : « Les claquettes, rendues célèbres par le danseur noir Bojangles, Ginger Rogers ou Gene Kelly, pour ne citer qu’eux, sont nées des danses africaines, du flamenco et de la gigue irlandaise ! » 

PRATIQUER

Les écoles de danse prêtent souvent des chaussures de claquettes à l’essai. Pour les autres danses, une paire de baskets et une tenue confortable suffisent durant les cours. Ensuite seulement, on se fera plaisir.

APPRENDRE

Danse de salon ou claquettes, l’apprentissage des mouvements et de la technique est incontournable. D’abord les jambes, puis les bras et enfin, pour les danses en couple, le guidage.

PROFITER

Bon exercice cardio et stretching, la danse développe concentration, posture, souffle, écoute du rythme, lâcher-prise… « Pendant les cours, on ne pense à rien d’autre ! On oublie les tracas du quotidien. »

S’ÉCHAUFFER

Echauffement et assouplissement sont indispensables au début de chaque cours. « Cela permet notamment d’éviter les blessures musculaires. En claquettes, on démarre toujours en douceur ! »

BRILLER

Il n’y a pas besoin d’avoir des années de pratique pour participer à des concours mais cela nécessite un niveau technique qui exige rigueur et travail. Technique, vitesse d’exécution, déplacement du corps, posture…Tout compte !

SE FAIRE PLAISIR

« Entraîné par la musique et le rythme, on ose s’exprimer par la danse et on y prend plaisir » constate Fabrice Martin avant de préciser : « En dehors des cours, certains vont danser dans des clubs de lindy hop, des thés ou des croisières dansants… Du côté des claquettes, des jams se forment , comme dans le jazz. » 

Commandez la carteplus gratuitement

Votre fidélité récompensée !

La carteplus est gratuite et valable dans tout le réseau. Elle vous permet d'accumuler des points sur chaque achat*. Ces points se transforment en cash ou en bon d'achat.

*sauf médicaments remboursés