pharmacieplus - nos fiches santé

+ présents
à vos côtés

Au service de votre santé.
Pour vous et ceux que vous aimez.

Sous-menu
nos fiches santé > diététique

intolérance au gluten

Elle se déclare souvent dès l’enfance, mais peut aussi survenir soudainement à l’âge adulte. En Suisse, une personne sur cent est concernée par la coeliakie, ou intolérance au gluten. Et tout se complique encore lorsque l’on sait que des centaines d’aliments courants en contiennent…

Comment le corps réagit

Le gluten est une protéine présente dans le blé, l’épeautre, l’avoine, le seigle, l’orge... On parle d’intolérance (coeliakie) lorsque, en se mélangeant à des anticorps du tube digestif, elle endommage les parois de l’intestin grêle et empêche l’absorption de certains nutriments. Maux d’estomac, diarrhées, ballonnements, crampes abdominales, perte de poids, fatigue, carences, problèmes cutanés ou encore sensibilité accrue aux infections en sont autant de conséquences possibles. On l’aura compris, une alimentation adaptée s’impose, mais pour un résultat qui en vaut vraiment la peine !

Ce que vous pouvez faire

  • Si le diagnostic d’une intolérance au gluten est confirmé, évitez toutes les sources connues de cette protéine : pain, pâtes, certaines céréales, gâteaux, mais aussi tous les aliments industriels susceptibles de contenir des dérivés du blé, que ce soit pour épaissir ou enrober sauces, soupes ou confiseries.
  • Côté boisson, méfiez-vous des bières et autres délices maltés.
  • Lisez attentivement la liste des ingrédients sur les étiquettes d’emballages : liants, amidons modifiés, bref, tout ce qui peut contenir ne serait-ce que des traces de gluten est à bannir.
  • Préférez systématiquement la cuisine « maison » aux plats tout prêts : c’est la seule manière d’assurer une alimentation saine, exempte de gluten. De nombreux livres de recettes et autres ateliers gourmands de cuisine sans gluten sont désormais proposés.
  • Au restaurant, misez sur les poissons ou les viandes grillées, accompagnés de pommes de terre au four et de légumes à la vapeur. Choisissez une sauce appropriée s’il y a lieu.
  • Pour trouver un bon équilibre alimentaire, comptez avec les judicieux conseils d’une diététicienne.
  • Besoin de conseils, de renseignements ou de bonnes adresses : pensez à l’Association Suisse Romande de la Coeliakie (ARC),  www.coeliakie.ch ainsi qu’à Aha ! Centre d’Allergie Suisse, www.aha.ch

Le conseilplus

Définitivement oubliés, les pâtes, pain et autres biscuits ? Pas tout à fait quand même : pour les remplacer, il existe des nouilles de riz, de nombreuses préparations à la farine de riz, de maïs, de pommes de terre ou de soja, ainsi que des farines et aliments diététiques sans gluten. A noter qu’il existe aussi une forme dite silencieuse, donc sans symptômes évidents, de la cœliakie. En cas d’antécédents familiaux ou de diabète de type 1, de polyarthrite rhumatoïde ou encore de trisomie 21, un test de dépistage peut se révéler utile pour prendre sans attendre les mesures qui s’imposent, et éviter ainsi soucis digestifs et fatigue chronique. 

Commandez la carteplus gratuitement

Votre fidélité récompensée !

La carteplus est gratuite et valable dans tout le réseau. Elle vous permet d'accumuler des points sur chaque achat*. Ces points se transforment en cash ou en bon d'achat.

*sauf médicaments remboursés